LAE

La page dédiée à la certification Logiciel d’Archivage Électronique est en train d’être finalisée et devrait être accessible rapidement.

Partie 1 : Règles de fonctionnement de la certification.

Champ d'application.

Il n’est pas fait de différence sur la nature des logiciels, en particulier s’il s’agit d’un progiciel, d’un logiciel développé spécifiquement ou d’un logiciel non commercial.

Caractéristiques certifiées.

Tous les logiciels qui proposent les fonctionnalités de versement, recherche et communication, garantie d’intégrité des AIP et des journaux produits, de migrations de format, de restitution et d’élimination dans le cadre de règles de gestion et de gouvernance des archives électroniques peut être défini comme un logiciel d’archivage électronique. 

Ils doivent satisfaire les exigences des parties 5 à 9 du « Référentiel de certification Partie 2b : Les exigences produit. »

Qui peut demander la certification ?

La certification est accessible à tout demandeur (éditeur de logiciel commerciaux ou entité juridique ayant créé un logiciel pour son usage en interne) dont les produits : 

  • rentrent dans le champ d’application ;
  • sont conformes aux caractéristiques certifiées.

Le demandeur s’engage à respecter le référentiel de certification et assurer la maîtrise et la responsabilité du respect de l’ensemble des exigences définies dans les règles de certification.